Retour sur les ELM Europe 2019

Les 27 et 28 Juin 2019, j'étais présent à la ELM Europe 2019 (https://2019.elmeurope.org/).

ELM est un langage de programmation fonctionnel créé par Evan Czaplicki en 2012. Sa particularité est d'être compilé en javascript ce qui lui permet de créer tout types d'applications web, interface graphiques, spa, jeux...

3 jours rythmés par des conférences, des ateliers et des keynotes !

La conférence ELM Europe s'est passé sur 3 jours. Le premier était un atelier de pré-conférence sur l'utilisation de elm-graphql qui, comme son nom l'indique, est une implémentation de graphql en ELM. Les 2 jours suivants étaient une série de conférences de 20 à 30 min, suivi de questions. Ce qui représente un total de pas moins de 20 conférences, ainsi que 2 keynotes d'introduction, 1 par jour, et de 4 lightnings talks de 10 min en fin de la seconde journée.

Les conférences étaient globalement de 2 types, des présentations d'applications par leur auteur et des retours d'expériences de ELM en milieu professionnel.

Présentation d'application

Pour les présentations d'applications, les auteurs montraient l'application, faisaient des démo de celle-ci et surtout montraient ce que les particularités d'ELM leur ont permis de faire, de simplifier ou comment il permettait de garantir la stabilité au runtime. Sur ce sujet, l’utilisation des "custom types" est revenu presque systématiquement. Les "custom types" sont des sortes de types énumérés améliorés permettant au compilateur d'ELM de pouvoir anticiper des états impossible voir instable de l'application et de refuser la compilation. Deux applications que j'ai retenues :

Retour sur expérience

Pour les retours d'expériences, les conférenciers parlaient de leurs projets en production et des différentes étapes amenant à l'acceptation et à l'utilisation d'ELM en production. Un point important et récurrent était les moyens de formation à l'ELM au sein de ces entreprises.

Un langage à suivre

Personnellement, ELM me semble être un outil intéressant. Ce qui m'inquiète est le fait de rajouter une surcouche sur du Javascript. Ce qui me rassure est la capacité du compilateur à anticiper les erreurs de runtime. La monté en compétence pour une utilisation professionnelle est cependant un frein car le marché est encore assez pauvre en développeur ELM.

Côme Huguiès