Tracim 4, la meilleure expérience de collaboration d'équipe en mode hybride
Tracim Digital Workplace Collaboration CSE Associations Collectivités
rédigé par Damien ACCORSI le 03/11/2021

Après 2 années de développement itératif, d'expérimentation, d'efforts R&D et d'analyses comportementales, après un dernier jalon de 3 mois - quasiment 4 où le prototypage et l'expérimentation se sont démultipliés, Tracim 4 arrive enfin.

À 15 jours de OSXP, Tracim atteint son âge de maturité.

Aujourd'hui, Tracim est bien idéale pour la collaboration en présentielle, en télétravail ou hybride.

Entièrement développée publiquement, la « Digital Workplace » Tracim est la solution Open Source qui offre la meilleure expérience de collaboration d'équipe travaillant en hybride (mix présentiel et télétravail, avec horaires potentiellement décalés)

Voyons ce qu'apporte cette version majeure et en quoi elle définit le socle d'un futur collaboratif où l'équipe est mise en avant tout en respectant la souplesse d'organisation nécessaire à chaque collaborateur.

Collaboration individuelle ou collaboration d'équipe ?

Depuis la création de Tracim en 2013, on trouve dans l'ADN du logiciel la notion d'équipe.

Là où la majorité des digital workplace propose une collaboration individuelle très granulaire - partager un fichier avec untel ou untel, Tracim mise sur l'intelligence collective. L'idée derrière cela est que la grande majorité des informations a tout intérêt à être partagée avec le plus grand nombre, pour favoriser les interactions et le partage d'expérience - et donc favoriser l'émergence d'une expérience d'équipe accrue.

Cette version de Tracim avance encore dans cette direction en favorisant la circulation d'information au sein des équipes via la fonctionnalité "Actualités" sorte de blog interactif interne à l'équipe ou au projet.

Mais qui peut le plus peut le moins. La collaboration individuelle - à 2 ou plus, ponctuellement, peut tout à fait être adressée en constituant des espaces de collaboration restreints et nommés en conséquence (exemple : un espace "Aline & Laszlo" pour une collaboration restreinte à 2 personnes). C'est simplement un "setup" d'environnement à mettre en place.

Pour une organisation souple du travail et un suivi aisé

Aujourd'hui la plupart des organisations ont fait sauter le verrou du travail présentiel. Mais pour devenir une organisation moderne, un autre verrou doit sauter : celui du travail synchronisé.

Les organisations vraiment modernes sont efficaces même lorsque les collaborateurs ne travaillent ni au même endroit, ni en même temps.

Fait intéressant : on associe souvent le fait de ne pas travailler en même temps au fait de travailler à distance. Pourtant ce sont bien des notions distinctes : on peut tout à fait travailler à distance aux même horaires (ou subir des horaires décalés) ou travailler à proximité avec des horaires souples.

Nous avons étudié les pratiques collaboratives et avons constaté la prédominance quasiment systématique d'une messagerie instantanée comme colonne vertébrale de la collaboration, souvent vécue comme intrusive et contre-productive par certains, et pas assez exploitée par les autres.

Cette friction correspond bien aux deux fondamentaux de la collaboration : les temps synchronisés et les temps désynchronisés.

Pour adresser cette double problématique sans tomber dans le travers de la messagerie instantanée, nous avons décidé d'orienter Tracim vers une approche double :

  • sur les temps de travail désynchronisés, il est fondamental de pouvoir prévenir, demander et suivre ce qui se passe et ce qui s'est passé.
  • sur les temps de travail synchronisés, il faut favoriser l'échange vocal (local ou audio à distance) voire visuel (local ou visioconférence)

À noter que les organisations telles que les associations, les CSE, les collectivités sont typiquement des organisations où la collaboration est par essence désynchronisée car il y a un savant mélange d'interactions entre les salariés, les bénévoles, les élus ...

Répondre à ces problématiques (de temps de travail désynchronisés et de travail présentiel, à distance ou hybride) est la raison d'être de la digital workplace Tracim 4.

Les nouveautés de cette version majeure

Tracim 4.0 est une version majeure qui apporte un lot de nouveautés que l'on peut regrouper en 3 catégories :

  • l'intégration d'une fonctionnalité d'appel vidéo basé sur Jitsi Meet. À la manière d'un appel téléphonique classique, Tracim propose de solliciter explicitement un collaborateur pour une session audio ou vidéo immédiate. Libre à son interlocuteur d'accepter ou refuser l'appel
  • grosse évolution du mur de notifications pour permettre de suivre tout l'historique tout en offrant la possibilité de se concentrer sur les sujets les plus importants - ceux où l'on est mentionné.
  • améliorations UX multiples et en particulier amélioration drastique des performances et standardisation de l'interface dans le but de rendre Tracim agréable à l'usage même en utilisation intensive (honnêtement et en toute humilité, Tracim n'a pas à rougir face à la concurrence, loin de là)

Pour aller plus loin :

Vous avez un projet pour votre organisation ? Contactez-nous !