Algoo à Agile Grenoble 2021
Agile grenoble conférences dynamisme
rédigé par Charline RAGEADE le 30/11/2021

Une nouvelle aventure commence...

C'est le mardi 23 novembre au soir, dans une petite brasserie grenobloise, qu'a lieu le début de la belle aventure Agile Grenoble 2021. Orateurs et organisateurs se retrouvent dans une ambiance festive autour d'un repas gourmand. C'est l'occasion pour eux de célébrer les retrouvailles (enfin !) et de s'enjouer de la conférence hybride (distanciel et présentiel) qui aura lieu le 24 et le 25 novembre.

5h30, c'est l'heure où le réveil sonne pour notre suricate Charline qui, en plus d'animer une session, fait partie de l'organisation de l'événement. Elle connaît donc tous les secrets des coulisses ! Direction le centre des congrès du World Trade Center, voisin de la gare de Grenoble, pour l'installation et l'accueil des sponsors et participants !

8h30, c'est le mot des organisateurs dans l'auditorium. Plus de 500 personnes sont présentes et attentives ! D'ailleurs, les spectateurs se sentent plutôt l'âme de MacGyver que celle de WonderWoman ou d'un nasique !

Ensuite arrive la keynote d'ouverture d'un grand cru grenoblois :

Alexandre Boutin nous parle des supers-héros du quotidien ! Tout y passe : le Scrum Master, le Product Owner, la Facilitatrice, etc. Et il nous apporte une belle leçon sur la sérendipité : «  Si vous allez à une conférence ou un atelier en étant sûr d'apprendre, vous verrez à la sortie que vous y aurez appris quelque chose ».

Algoo et l'agilité

11h05, c'est l'heure de la présentation télédiffusée d'Algoo pour Agile Grenoble. L'intitulé est « Être libre & Agile : telle est la voie notre choix ». Cette présentation part d'une expérience et des constats faits pendant la transformation agile de notre entreprise, pour proposer une réflexion autour de la compatibilité entre logiciel libre et agilité.

Au total, près de 20 participants étaient présents. Les questions qu’ils ont posées révélaient une méconnaissance des logiciels libres et la confusion entre gratuit et libre (« free en anglais »). Cependant, l'audience pense globalement que mettre en place des méthodologies agiles sur des projets libres est totalement compatible !

La suite de la conférence est riche en découverte avec notamment Isabelle Collet, qui subtilement et avec humour, traite de la sous-représentation des femmes dans le numérique. Il y a aussi des conférences plus techniques comme « Innover Vs. Délivrer, la dualité du Product Owner » par Romain Couturier.

On trouve aussi des présentations plus décalées comme « Les moisissures argumentatives de l'agilité » d'Alexiane Motte & Alexandre Boutin. Le public, plutôt diversifié, est satisfait du programme.

Agile Grenoble = un espace dynamique !

Côté animation, un musée de l'agilité présent sous forme de plusieurs stands présente le célèbre cycle en V en peinture rupestre, ainsi que des ouvrages historiques de l'agilité comme « Scrum » par Claude Aubry ! Il est même possible d’assister à une visite guidée du musée faite en exclusivité par Maxime Bonnet. Des défis Lego rythment les journées et les participants peuvent même faire des retours sur les murs, via les fresques prévues à cet effet !

Il est aussi possible d’acheter un livre ou deux sur le stand de la librairie Arthaud librairie Arthaud. Les sponsors ne sont pas en reste : possibilité de faire votre propre smoothie en pédalant ou de gagner des lots grâce à des tirages au sort !

Pour clôturer Agile Grenoble et dans un tout autre genre, Semawe, entreprise spécialisée en holacratie, anime bénévolement un Forum Ouvert ou Open Space le vendredi 26 novembre. L'ambiance est tout autre : nous avons la liberté de participer au sujet de notre choix et d’en proposer ! C'est alors que nous pouvons réfléchir à « comment organiser un événement autour de l'agilité » pour les étudiants de l'Université Grenoble Alpes. C’est aussi l’occasion de découvrir des jeux conçus pour les entreprises comme « The Failure Toy » qui apprend a démystifier les échecs et « XP Games » qui simule un travail itératif. Notre suricate propose aussi un atelier sur « Le conte chaud et doux des chaudoudoux », afin de faciliter les compliments et d'offrir des beaux souvenirs aux participants.

De quoi revenir avec un sac rempli de chaudoudoux pour tenir jusqu'à l'année prochaine !