Tracim poursuit sa lancée dans le monde du numérique en intégrant le SILL

suricate

La nouvelle est tombée vendredi 26 juin. Notre colonie de suricates est fière de vous annoncer que Tracim a intégré le Socle Interministériel des Logiciels Libres (SILL).

Le SILL, qu’est-ce que c’est exactement ?

Le Socle Interministériel des Logiciels Libres est une liste publiée par Étalab, le département de la direction interministérielle du numérique. Le SILL se présente comme une liste sous forme d’un tableau et regroupe les logiciels libres qui sont recommandés aux administrations publiques. Sa première édition date de 2013. On peut retrouver la liste au format PDF qui est mise à jour annuellement ou alors sur le site web du SILL qui est mis à jour régulièrement.

Plusieurs organismes contribuent à l’élaboration de cette liste, comme par exemple l’Académie de Versailles, l’Université de la Sorbonne ou encore le Ministère de la Culture. Ces organismes constituent trois commissions, ce sont les groupes de Mutualisation Inter Ministérielles (MIM). Ils se réunissent plusieurs fois par an pour débattre, évaluer et ajouter les logiciels libres à la liste.

Le SILL est divisé en trois grandes catégories :

* Outils pour le poste de travail, évalués par le groupe MIMO ;

* Outils pour les serveurs de production (base de données comprises) évalués par le groupe MIMPROD ;

* Outils de développement évalués par le groupe MIMDEV. 

À l’intérieur des trois catégories, chaque logiciel est classé par diverses grandes thématiques (réseau, sécurité, stockage, etc). Ces dernières sont elles-mêmes divisées en plusieurs composantes. Le logiciel est décrit brièvement et toutes les informations le concernant sont écrites : sa/ses licence(s) de distribution, son contexte d’utilisation, si le groupe qui l’a évalué le recommande ou s’il est en cours d’évaluation, etc.

Vous pouvez demander à un agent public d'être votre référent logiciel. Il pourra ainsi soumettre votre logiciel libre aux divers organismes par le biais d’un formulaire de contact ou en déposant un ticket sur GitHub. Si vous faites partie d’un organisme public, vous pouvez contribuer au SILL en remplissant le formulaire de contact disponible sur Étalab. Il est important de spécifier que chaque logiciel doit avoir un référent qui doit être un agent public.

Tracim dans le SILL

Vous pouvez retrouver Tracim sur la plateforme web du SILL où sont notées sa fonctionnalité principale, la gestion de connaissances, et ses licences de distributions. Nous vous recommandons d’utiliser la version 2.7.5 de Tracim. En utilisation complémentaire, vous pouvez également utiliser Tracim pour organiser l’emploi du temps de votre groupe de travail.

Qu'est-ce que cela représente pour Tracim ?

Faire partie du SILL permet à Tracim d’être reconnu aux yeux de l’État comme étant un logiciel libre et open source, mais c’est également un marqueur de confiance auprès des administrations publiques. Cette intégration est la preuve d’un travail sur le long terme qui s’avère être fructueux. Cela nous pousse à donner le meilleur de nous-mêmes dans l’évolution de Tracim pour vous fournir un logiciel qui s’améliore de versions en versions. Cela prouve également que Tracim est de plus en plus adopté par un panel d’organismes tels que les collectivités, les associations ou encore les établissements scolaires et universitaires. C’est le cas de l’académie de Reims. Nous souhaitons remercier M.Braquet, enseignant dans ladite académie, qui nous a permis d’intégrer le SILL en devenant notre référent logiciel.

Liens :

GitHub du SILL

Documentation sur le SILL

Site web des groupes du MIM

Site web du SILL

Site web data.gouv.fr

Liste détaillée des contributeurs du SILL

Documentation sur le MIM

Formulaire de contact Etalab

Formulaire de contact du groupe MIMO

Formulaire de contact du groupe MIMPROD

Formulaire de contact du groupe MIMDEV